[En passant #4] Lancement du site CoCoLarp

CoCoLarp, qu’est-ce que c’est ?

En 2016, dans les méandres de Facebook, est né un projet de calendrier de GN. On voit périodiquement des initiatives similaires naître au sein de la communauté afin de répondre à d’autres modèles incomplets. Malheureusement, une partie de ceux-ci finissent par connaître une fin précipitée, souvent par manque de temps à consacrer à un projet d’une telle envergure. CoCoLarp ne fait pas partie de cette catégorie.

Plusieurs éléments font de CoCoLarp un projet spécifique. Avant tout, au-delà de l’outil, il y a un projet. Celui de proposer un service guidé par des principes d’intelligence collective, d’accessibilité et de transparence. En mettant ce calendrier à destination de la communauté, le collectif renforce l’accessibilité du GN en permettant à toutes et tous d’avoir conscience des initiatives qui existent, même si l’on ne se trouve pas dans les bons réseaux.

C’est aussi dans sa conception même que le projet se distingue des autres. Sa première force est son aspect communautaire. Tout le monde peut venir compléter le calendrier à l’aide d’un simple formulaire Google. En plus de ces ajouts d’initiative, l’équipe de volontaires derrière le projet effectue une veille et met elle-même à jour le contenu. Résultat, ce sont plus d’un millier de jeux qui ont été enregistrés dans le calendrier depuis la publication du tableur Google. Sa deuxième grande force est sa dimension internationale. Des jeux venant de plus de 27 pays différents sont proposés, qu’ils soient destinés à un public international ou non. Enfin, troisième atout, mais des moindres : une efficace simplicité d’utilisation. A l’aide de deux ou trois codes couleurs et quelques filtres, le système utilisé pour répertorier les jeux permet de très rapidement trouver votre bonheur au sein de cette base de données.

Pourquoi un site web ?

L’équipe a décidé de changer l’outil en site web ambitieux, toujours gratuit, sans publicité, et de qualité professionnelle, en open source. L’occasion de renforcer l’accessibilité de l’outil tout en permettant la mise en place de nouvelles fonctionnalités. Evidemment, le changement de plate-forme ne change en rien la philosophie du projet ni la méthodologie de récolte des données. L’alimentation du calendrier reste basée sur un savant mélange d’initiatives communautaires et de recherches proactives de la part du staff.

Si vous désirez en savoir plus, je vous invite à consulter la présentation de Michaël Gyr réalisée à l’occasion du Knutpunkt 2018. Celle-ci se compose de slides et d’une vidéo (les deux en Anglais).

Présentation du site web

Accéder au site

 

Laisser un commentaire